être rappelé

LAISSEZ VOS COORDONNÉES, NOUS VOUS RAPPELLERONS !

* Champs obligatoires

INTERVENTIONS EN ENTREPRISE

Que peut attendre l‘entreprise de l’introduction de la méditation de pleine conscience dans la palette des formations dites de développement personnelle et de management ?

 

La pratique formelle de la méditation de pleine conscience est un outil fondamental dans la gestion du stress. Le stress ne peut s’aborder sans évoquer le lien corps-esprit. Le corps est souvent victime de l’état de stress, il est un lieu de somatisations. Il finit par tomber malade. Et le taux d’absentéisme est un moyen de mesurer de la situation dans une structure.

 

Ce travail de gestion du stress, une fois réalisé, au terme des huit semaines de pratique, la personne est devenue autonome. Elle voit le stress venir et sais davantage comment répondre aux situations sans s’y « brûler », mentalement et physiquement. 

 

Le second bénéfice de la gestion du stress par la méditation de pleine conscience  est lié au développement de d’intelligence émotionnelle (IE). En effet, elle permet de développer un sens de l’observation accru, une qualité de présence augmentée et une capacité à trouver des espaces de solution dans toute situation aussi délicate semble-t-elle être au premier abord. Ceci que ce soit dans l’interaction communicationnelle avec les autres, ou que soit seul face à un challenge, un travail à produire et à rendre.

L’IE se définit comme « l’habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec les émotions, ainsi qu’à réguler les émotions chez soi et chez les autres » (Mayer & Salovey, 1997).

 

Pour se faire, le champ d’exploration et de travail lors des séances recouvre trois dimensions :

 

1 – Entrainement de l’attention
2 – Connaissance et maîtrise de soi
3 – Création de bonnes attitudes mentales